Idées et inspirations des experts du stockage pour améliorer votre espace de vie

Critique littéraire : La Magie du rangement de Marie Kondo

Critique littéraire : La Magie du rangement de Marie Kondo

Ce best-seller international repose sur l’idée que si vous débarrassez définitivement votre maison du désordre et du bric-à-brac, vous transformerez votre vie.

Cela peut sembler un peu tiré par les cheveux et le ton quasi mystique bien connu des adeptes du développement personnel ne met pas vraiment en confiance.

Mais peut-être, vous êtes sur le point de découvrir un secret étonnant susceptible de changer votre vie !

09-kondo-lede

Avant d’aller plus loin, soyons francs, Marie Kondo est un peu bizarre (et se revendique comme telle).

Cadette de sa fratrie, elle prétend que son obsession pour le rangement est née d’une volonté de tout maintenir en ordre tandis que ses parents concentraient leur attention sur son frère aîné, plus turbulent, et sur sa petite sœur.

Alors que ses camarades traînaient au centre commercial et écoutaient les groupes pop à la mode, elle se dépêchait de rentrer de l’école pour réorganiser compulsivement toutes les pièces de la maison, en prenant plaisir à la vue d’un tiroir joliment rangé par couleurs.

L’ordre dans lequel elle préconise de désencombrer la maison est tout à fait rationnel : d’abord les vêtements, ensuite les livres, les papiers, et enfin les objets sentimentaux. Quel que soit l’objet, elle se pose toujours la même question : est-ce que cela me met en joie ? Selon elle, l’objet en question devrait même vous répondre et prendre la décision à votre place.

Commencez par les vêtements volumineux et vos sacs-poubelle se rempliront rapidement. Ensuite vous pouvez commencer à organiser les vêtements restants à l’aide de son astucieux système de pliage.

sock-m-kondo-2

C’est là que ça commence vraiment à devenir un peu étrange.

Au lieu de rouler vos chaussettes l’une dans l’autre par paires, elle les plie deux par deux et les range verticalement dans un tiroir. Oui, vous avez bien lu, verticalement. Ainsi, la paire qui se trouve au fond ne doit pas supporter le poids des autres paires. Et cela s’applique également au pliage des tee-shirts et des pulls.

N’ayant pas tout à fait percé ce nouveau phénomène, nous avons visionné une vidéo pour en savoir plus sur cette révélation, ce qui nous a laissés encore plus perplexes.

shutterstock_296062436

Maintenant vous passez aux livres et aux papiers. Jeter un livre sans l’avoir lu peut sembler immoral, mais pour Kondo, c’est un moyen de vous libérer tous les deux, vous et le livre.

Le livre a rempli sa mission en restant sur l’étagère sans être lu. Si vous ne l’avez toujours pas lu, vous ne le lirez jamais. Et ne vous dites pas que vous allez le donner à un ami. Vous ne feriez que confier ce fardeau à quelqu’un d’autre.

Ensuite, il est temps de s’attaquer aux papiers. Personne n’aime mettre de l’ordre dans ses factures, mais tous ces documents qui encombrent nos placards sont pour la plupart inutiles. Conservez uniquement les documents les plus récents, plutôt que de stocker dix ans de paperasses.

old photos

Kondo garde le plus dur pour la fin : les photos. Même les minimalistes les plus radicaux peuvent avoir du mal à se séparer de leurs vieux clichés.

Elle a évidemment une solution, et propose des conseils avisés : ne choisissez que trois ou quatre photos représentatives de chaque occasion, et mettez à la poubelle toutes celles qui sont légèrement floues.

Bien que certaines idées de ce livre soient un peu trop extrêmes, il est indéniable que faire du tri libère autant votre esprit que votre maison.

Mais si vous avez du mal à déterminer ce que vous devez garder ou pas, vous pouvez toujours faire une pile ‘peut-être’ et entreposer vos affaires dans un box de stockage le temps de vous décider. Cela vous laissera la liberté nécessaire, tout en vous permettant de ne rien jeter que vous pourriez regretter plus tard.

Avez-vous essayé les méthodes de Marie Kondo ? Qu’avez-vous trouvé le plus difficile ? Ou au contraire, avez-vous été surpris de la facilité avec laquelle vous avez dit adieu à votre bazar ? Dites-nous tout !

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés et ne seront visibles sur ce blog qu'après validation.